Aller directement au menu principal Aller directement au contenu principal Aller au pied de page

Dossier thématique

Vol. 2 No 1 (2023): Les conditions raciales de l’enquête en sciences sociales

Entre une minorité dominante et une majorité historiquement racisée ? Ethnographier des réseaux guadeloupéens noirs et blancs en outsider within

DOI
https://doi.org/10.5281/zenodo.10252736
Soumis
22 mars 2023
Publiée
2023-12-01

Résumé

Dans les années 2010, durant ma recherche doctorale consacrée à l’expression et à la politisation du sentiment d’appartenance guadeloupéen, la manière dont mes inter- locuteurs m’identifiaient en termes raciaux et coloristes avait des effets sur les modalités d’immersion dans les différents terrains de mon ethnographie multisituée. Cette enquête portait notamment d’organisations antico- lonialistes et de branches locales de partis politiques dont la population était majoritairement noire, d’un réseau d’entrepreneurs presque entièrement blanc créole et d’associations culturelles de Guadeloupéens d’ascendance indienne. Cet article analyse et évalue réflexivement les manières dont mes interlocuteurs m’identifiaient sur les deux premiers terrains d’enquête, tout en expliquant comment j’ai surmonté, avec plus ou moins de succès, les difficultés que cela impliquait. Parce que j’étais perçu comme un anthropologue partiellement autochtone et comme un Afro-Guadeloupéen de Paris à la peau foncée, la classe, l’expérience migratoire et l’instruction nuançaient le rôle de la race-couleur sans l’annuler.

Références

  1. Affergan, Francis. 2006. Martinique : les identités remarquables. Paris : Presses universitaires de France.
  2. Bangou, Henri. 2001. La Guadeloupe et sa décolonisation ou un demi-siècle d’enfantement. Paris : L’Harmattan.
  3. Bessone, Magali, Myriam Cottias, António de Almeida Mendes, Jessica Balguy, Audrey Célestine, Annie Fitte-Duval, et Ary Gordien. 2021. Lexique des réparations de l’esclavage. Paris : Karthala.
  4. Bessone, Magali, et Daniel Sabbagh, dir. 2015. Race, racisme, discriminations : anthologie de textes fondamentaux. Paris : Hermann Éditeurs.
  5. Blerald, Alain. 1988. La question nationale en Guadeloupe et en Martinique. Paris : L’Harmattan.
  6. Blou, Léna. 2021. « Le Bigidi, la danse de l’harmonie du désordre : Immanence sociale du corps dansades Antilles et de la Guyane. » Thèse de doctorat, sous la dir. de Apollinaire Anakesa Kululuka, Université des Antilles.
  7. Bonilla, Yarimar. 2010. « Guadeloupe Is Ours ». Interventions 12 (1) : 12537.
  8. Bonniol, Jean-Luc. 1992. La couleur comme maléfice : une illustration créole de la généalogie des « Blancs » et des « Noirs ». Paris : Albin Michel.
  9. Bonniol, Jean-Luc. 2007. « Les usages publics de la mémoire de l’esclavage colonial ». Matériaux pour l’histoire de notre temps, n°1 : 14-21.
  10. Bonniol, Jean-Luc. 2011. « Janvier-mars 2009, trois mois de lutte en Guadeloupe ». Les Temps Modernes, n° 662-663 : 82-113.
  11. Boukir, Kamel. 2016. « “Les Maghrébins seront Maltais”. L’ethnographe à la merci de ses “origines” ». Tracés. Revue de Sciences humaines, no 30 (avril) : 147-62. https ://doi.org/10.4000/traces.6457.
  12. Brubaker, Rogers, et Frederick Cooper. 2000. « Beyond “Identity” ». Theory and Society 29 (1) : 1-47.
  13. Brun, Solène. 2021. « Rechercher la race : les défis d’une enquête à mots couverts ». Genèses, n°125 : 77-94.
  14. Brun, Solène. 2022. « La socialisation raciale : enseignements de la sociologie étatsunienne et perspectives françaises ». Sociologie 13 (2) : 199-217.
  15. Bruneteaux, Patrick. 2013. Le colonialisme oublié : de la zone grise plantationnaire aux élites mulâtres à la Martinique. Bellecombe-en-Bauges : Éditions du Croquant.
  16. Burke, Meghan A., et David G. Embrick. 2008. “Colorism”. In International Encyclopedia of the Social Sciences, dirigé par Darity William, 17-18. Detroit : Macmillan Reference USA.
  17. Burton, Linda M., Eduardo Bonilla-Silva, Victor Ray, Rose Buckelew, et Elizabeth Hordge Freeman. 2010. « Critical Race Theories, Colorism, and the Decade’s Research on Families of Color ». Journal of Marriage and Family, juin : 440-59.
  18. Camal, Jérôme. 2020. « La musique comme petit marronnage en Guadeloupe ». Esclavages & Post-esclavages. Slaveries & Post-Slaveries, no 2 (mai). https :// journals.openedition.org/slaveries/1512.
  19. Célestine, Audrey. 2008. « La “voix” institutionnalisée : approche comparée de la mobilisation de migrants-citoyens en France et aux Etats-Unis ». Raisons politiques, n°29 : 119-31.
  20. . 2018. « A postcolonial economy ? Protesters, lobbyists and small-business-owners in Martinique after 2009 ». In Euro-Caribbean Societies in the 21st Century, dirigé par Peter Clegg, Sébastien Chauvin, et Bruno Cousin. Londres : Routledge.
  21. Cervulle, Maxime. 2013. Dans le blanc des yeux : diversité, racisme et médias. Paris : Éditions Amsterdam.
  22. Collins, Patricia Hill. 1986. « Learning from the Outsider Within : The Sociological Significance of Black Feminist Thought ». Social Problems 33 (6) : 14-32.
  23. Cosquer, Claire, Saba A. Le Renard, et Myriam Paris. 2022. « Devenir “métro” : ce que les migrations vers les outre-mer font à la blanchité ». Critique internationale, n°95 : 10-19.
  24. Cottias, Myriam. 2007. La question noire : histoire d’une construction coloniale. Paris : Bayard.
  25. Dahhan, Ryzlène, Pauline Picot, Damien Trawalé, Claire Cossée, et Aude Rabaud. 2020. « Analyser des terrainscontemporainsàpartirducouplenotionnel “majoritaires/minoritaires” ». Cahiers du Genre 68 (1) : 145-71.
  26. Diawara, Mamadou. 1985. « Les recherches en histoire orale menées par un autochtone, ou L’inconvénient d’être du cru ». Cahiers d’Études africaines 25 (97) : 519.
  27. Dormoy-Léger, Renée. 2002. Mémoires non titrés. In Mémoires de békées : textes inédits, dirigé par Henriette Levillain, 157 et 251-52. Vol. I. Paris : L’Harmattan.
  28. Essed, Philomena. 1988. « Understanding Verbal Accounts of Racism : Politics and Heuristics of Reality Constructions ». Text - Interdisciplinary Journal for the Study of Discourse 8 (12) : 5-40.
  29. Fallope, Josette. 1992. Esclaves et citoyens : les noirs à la Guadeloupe au XIXe siècle dans les processus de résistance et d’intégration. 1 vol. Bibliothèque d’histoire antillaise. Basse-Terre : Société d’histoire de la Guadeloupe.
  30. Fanon, Frantz. 1971 [1952]. Peau noire, masques blancs. Paris : Éditions du Seuil.
  31. Flory, Céline. 2015. De l’esclavage à la liberté forcée : histoire des travailleurs africains engagés dans la Caraïbe française au XIXe siècle. Paris : Karthala.
  32. Gadet, Steve Fola, et Emmanuel De Reynal. 2022. Dialogue improbable entre un afro-descendant et un « béké ». Petit-Bourg : Caraibeditions.
  33. Gerholn, Tomas. 1995. « Sweden : Central ethnology, peripheral anthropology ». In Fieldwork and Footnotes : Studies in the history of European Anthropology, dirigé par Hans F. Vermeulen et Alvarez Roldán, 5-35. Londres : Routledge.
  34. Giraud, Michel. 1979. Races et classes à la Martinique : les relations sociales entre enfants de différentes couleurs à l’école. Paris : Éditions Anthropos, DL 1979.
  35. Glissant, Édouard. 1997 [1981]. Le discours antillais. Folio 313. Paris : Gallimard.
  36. Gordien, Ary. 2015. « Nationalisme, race et ethnicité en Guadeloupe. Constructions identitaires ambivalentes en situation de dépendance ». Thèse de doctorat, Sorbonne Paris Cité. http ://www.theses.fr/s120699.
  37. Gordien, Ary. 2018a. « (Auto-)marginalisation des Blancs créoles dans les récits historiques guadeloupéens ». In Histoire en marges : les périphéries de l’histoire globale, dirigé par Hélène Le Dantec-Lowry, Marie-Jeanne Rossignol, Matthieu Renault, et Pauline Vermeren, 101-24. Tours : Presses universitaires François-Rabelais.
  38. Gordien, Ary. 2018b. « Gais, “blacks” et antillais ». L’Homme la Société, n° 208 : 83-115.
  39. Gordien, Ary. 2021. « “White” Guadeloupeans of “Mixed” Ancestry : Complicating Analyses of Whiteness and White Supremacy ». French Politics, Culture & Society 39 (2) : 95-115.
  40. Guillaumin, Colette. 1985. « Sur la notion de minorité ». L’Homme la Société, no 7778 : 10-19.
  41. Guillaumin, Colette. 2002. L’idéologie raciste : genèse et langage actuel. Paris : Gallimard.
  42. Harrison, Faye Venetia. 2008. Outsider Within : Reworking Anthropology in the Global Age. Urbana (Ill.) : University of Illinois Press.
  43. Henriques, Fernando. 1953. Family and Colour in Jamaica. London : Eyre & Spottiswoode.
  44. Islam, Naheed. 2000. « Research as an Act of Betrayal Researching Race in an Asian Community in Los Angeles ». In Racing Research, Researching Race : Methodological Dilemmas in Critical Race Studies, dirigé par France Winddance Twine, et Jonathan W. Warren, 35-66. New York : New York University Press.
  45. Jamard, Jean-Luc. 1980. « Les Blancs Créoles de La Martinique : Minorité Ethnique Privilégiée et Classe Dominante ? » Social Science Information 19 (1) : 167-97. https ://doi.org/10.1177/053901848001900106.
  46. Jamard, Jean-Luc. 1992. « Consomption d’esclaves et production de “races” : l’expérience caraïbéenne ». Homme 32 (122) : 209-34.
  47. Juteau[-Lee], Danielle. 1981. « Visions partielles, visions partiales : visions des minoritaires en sociologies ». Sociologie et sociétés 13 (2) : 33-48.
  48. Juteau[-Lee], Danielle. 1996. « L’ethnicité comme rapport social ». Mots, n° 49 : 97-105.
  49. Kováts Beaudoux, Édith. 2002. Les blancs créoles de la Martinique : une minorité dominante. Paris : L’Harmattan.
  50. Kuwayama, Takami. 2004. Native Anthropology : the Japanese Challenge to Western Academic Hegemony. Melbourne : Trans Pacific Press.
  51. Labelle, Micheline. 1978. Idéologie de couleur et classes sociales en Haïti. Montréal, Canada : Presses de l’Université de Montréal.
  52. Lasserre, Guy. 1953. « Les “Indiens” de Guadeloupe ». Cahiers d’outre-mer, no 22 : 128-58.
  53. Lafontaine, Marie-Céline. 1997. « Le chant du peuple guadeloupéen, ou “Plus c’est pareil et plus c’est différent” ». Cahiers d’Études africaines 37 (148) : 907-42.
  54. Larcher, Silyane. 2014. L’autre citoyen : l’idéal républicain et les Antilles après l’esclavage. Paris : Armand Colin, 2014.
  55. Leiris, Michel. 1955. Contacts de civilisations en Martinique et en Guadeloupe. Paris : Gallimard.
  56. Levillain, Henriette, éd. 2002. Mémoires de békées : textes inédits. Paris : L’Harmattan.
  57. Marcus, George E. 1995. « Ethnography in/of the World Sytstem : The Emergence of Multi-Sited Ethnography ». Annual Review of Anthropology 24 (1) : 95-117.
  58. Mary, Sylvain. 2021a. Décoloniser les Antilles ? Une histoire de l’État post-colonial (1946-1982). Paris : Presse Université Paris-Sorbonne.
  59. Mary, Sylvain. 2021b. « “Briser les urnes colonialistes. Conquérir l’indépendance nationale”. Une analyse iconographique de la propagande du Groupe d’organisation nationale de la Guadeloupe (GONG) en 1967 ». Esclavages & Post-esclavages. Slaveries & Post-Slaveries, no 4 (mai). https :// journals.openedition.org/slaveries/3788.
  60. Mazouz, Sarah. 2008. « 4 : Les mots pour le dire. La qualification raciale, du terrain à l’écriture ». In Les politiques de l’enquête, dirigé par Didier Fassin, et Alban Bensa, 81-98. Recherches. Paris : La Découverte.
  61. Mazouz, Sarah. 2020. Race. Paris : Anamosa.
  62. Monk Jr., Ellis P. 2021. « The Unceasing Significance of Colorism ». Daedalus 150 (2) : 76-90.
  63. Möschel, Mathias. 2022. « La construction juridique de la notion de racisme anti-Blancs en France ». Marronnages : les questions raciales au crible des sciences sociales 1 (1) : 55-69. https ://doi.org/10.5281/zenodo.7620779.
  64. Mulot, Stéphanie. 2008. « Chabines et métisses dans l’univers antillais ». Clio 27 (1) : 115-34.
  65. Narayan, Kirin. 1993. « How Native is a ‘Native’ Anthropologist ? » American Anthropologist Association 95 (3) : 671-86.
  66. Ndiaye, Pap. 2006. « Questions de couleur. Histoire, idéologie et pratiques du colorisme ». In De la question sociale à la question raciale ? Représenter la société française, dirigé par Didier Fassin, et Éric Fassin, 37-54. Paris : La Découverte.
  67. Odin, Pierre. 2019. Pwofitasyon : luttes syndicales et anticolonialisme en Guadeloupe et en Martinique. Paris : La Découverte.
  68. Ouattara, Fatoumata. 2004. « Une étrange familiarité. Les exigences de l’anthropologie “chez soi” ». Cahiers d’études africaines 44 (175) : 635-57.
  69. Picot, Pauline. 2022. « “Intellectualiser la révolte” : trajectoires de militant·e·s antiracistes post- et décoloniaux·ales ». Mouvements HS 2 (HS) : 140-52. https :// doi.org/10.3917/mouv.hs02.0140.
  70. Poutignat, Philippe, Jocelyne Streiff-Fenart, et Fredrik Barth. 2008. Théories de l’ethnicité : suivi de Les groupes ethniques et leurs frontières. Paris : Presses Universitaires de France.
  71. Quashie, Hélène. 2020. « Quand enquêter rime avec racialité. Revisiter les migrations du « Nord » vers le « Sud » et la production sociale des catégorisations arabe, noire et blanche à travers la réflexivité ». Cahiers de l’Urmis, no 19 (novembre). https ://doi.org/10.4000/ urmis.2172.
  72. Sainton, Jean-Pierre. 1997. « Les nègres en politique : couleur, identités et stratégies de pouvoir en Guadeloupe au tournant du siècle ». Thèse de doctorat, Université de Provence.
  73. Sainton, Jean-Pierre. 2009. Couleur et société en contexte post-esclavagiste : la Guadeloupe à la fin du XIXe siècle : contribution à l’anthropologie historique de l’aire afro-caraïbe. Pointe-à-Pitre : Jasor.
  74. Schaub, Jean-Frédéric, et Silvia Sebastiani. 2021. Race et histoire dans les sociétés occidentales (XVe-XVIIIe siècle). Paris : Albin Michel.
  75. Schnakenbourg, Christian. 2005. « L’immigration indienne en Guadeloupe (1848-1923) : histoire d’un flux migratoire ». Thèse de doctorat, Université de Provence.
  76. Singaravelou. 1975. Les indiens de la Guadeloupe : étude de géographie humaine. France : Imprimerie Deniaud Fréres.
  77. Staline, Joseph. 1938. Le Marxisme et la question nationale. Paris : Bureau d’éditions.
  78. Stora, Benjamin. 2016. « Commission d’information et de recherche historique sur les événements de décembre 1959 en Martinique, de juin 1962 en Guadeloupe et en Guyane, et de mai 1967 en Guadeloupe : apport à Madame la ministre des outre-mer ». Rapport public. Paris : Ministère des Outre-mer.
  79. Trawalé, Damien. 2023. « Enquêter sur son groupe minoritaire d’appartenance : avantage épistémique et production de la face interne de la frontière du groupe ». Raisons politiques, n°89 : 4359.
  80. Vernhes, Monique, et Bloch Jean-Richard. 1970. Pour la Guadeloupe indépendante. Paris : François Maspero.
  81. Wallerstein, Immanuel Maurice. 1979. The Capitalist World-Economy. Cambridge : Cambridge University Press.
  82. William, Jean-Claude, Fred Réno, et Fabienne Alvarez. 2012. Mobilisations sociales aux Antilles : les événements de 2009 dans tous leurs sens. 1 vol. Hommes et sociétés. Paris : Karthala.
  83. Zander, Ulrike. 2013. « La hiérarchie “socio-raciale” en Martinique Entre persistances postcoloniales et évolution vers un désir de vivre ensemble ». Revue Asylon(s), no 11.
  84. Zegnani, Sami. 2015. « Peut-on être insider ? Les difficultés ethnographiques sous l’angle du facteur personnel ». In Exploiter les difficultés méthodologiques Une ressource pour l’analyse en sciences sociale, dirigé par Christine Guionnet, et Sophie Rétif, 67-82. Rennes : Presses Universitaires de Rennes.

Articles similaires

Vous pouvez également Lancer une recherche avancée de similarité pour cet article.

Inscrivez-vous

Pour ne manquer aucune nouvelle publication ou annonce de la revue Marronnages :
Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant nos activités. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.